jeudi 1 décembre 2011


vent froid
le vendeur de terrines
fait recette

ciel laiteux
dans le verre de vin chaud
l'anis étoilé

10 commentaires:

  1. ma prochaine terrine : canard aux noisettes, pistaches et zestes d'oranges confites...
    sans blague

    RépondreSupprimer
  2. ajouter un verre de gluhwein
    et c'est parfait !

    RépondreSupprimer
  3. @ Marcel,
    Magnifique, surtout en cette période de l'Avent.

    RépondreSupprimer
  4. @ Saravati,
    Ah, le glühwein !

    ciel laiteux
    dans le verre de vin chaud
    l'anis étoilé

    RépondreSupprimer
  5. Mmmmmh !
    Tout ça me semble délicieux (et me donne envie de m'essayer aux terrines, recettes un peu négligées dans ma famille..)

    RépondreSupprimer
  6. Quand la bise fut venue...se réfugier dans une terrine?

    RépondreSupprimer
  7. @ Monika,
    J'en confectionne très peu. Peut-être une idée à creuser pour les fêtes...

    RépondreSupprimer
  8. @ Colo,
    Il faut avouer que le décor donne envie d'aller voir d'un peu plus près.

    RépondreSupprimer