vendredi 18 avril 2014

vendredi 11 avril 2014




première hirondelle
ayant quitté les miens
le vent à mes côtés


**


Yanis Petros 

en éventail
il recouvre le ciel
le grand cerisier blanc


** 

Tania

premiers feuillages
tout parle à qui regarde
envol des couleurs


**

Bill
 
 early spring
a bird too high
to have a name


début du printemps
un oiseau trop haut
pour porter un nom 

(trad. Danièle) 

** 


Colo 
Suivre la branche
et faire
de si jolies rencontres!

**

old Nut


Première hirondelle !
Mais d'où vient elle ?
Du pays du printemps !

** 

Aliénor

Bourgeons plumes au vent
Le printemps à très grands pas
Les roses au tournant

**

mardi 8 avril 2014

L'ECHO DE L'ETROIT CHEMIN N° 11

L'ECHO DE L'ETROIT CHEMIN N° 11 EST EN LIGNE


letroitchemin.wifeo.com

Thème : Intergénérationnel




Brigitte Briatte : De génération en génération, encre de Chine, 2014.




Extrait de Portrait, de Monique Mérabet




Soleil levant
transparence d’une goutte
soudain révélée

Une guêpe s’abreuve à l’eau perlant aux thunbergias. Dégradés de teintes sur le balcon - camaïeu ce serait plus joli -  en bleu. Les corolles qui se fanent savent décliner les nuances, en inventer de nouvelles.
Si belles ! 



Le land-art : Textes de Roger Dautais et entretien



Soumettre le hasard à la rondeur de la terre, croire au renouvellement du jour,  à l'éternité d'une mémoire amnésique vouée au  pire des oublis, trouver la solution dans  l'éphémère, jouer ma vie à pile  ou face, me tromper d'itinéraires sans regrets, chercher dans l'avenir les prochains souvenirs de ma vie injectés au goutte  à goutte dans mes veines, serait déjà trop si tu n'existais  pas. Je puise dans ton regard bleu, la force de continuer à  jouer ma partition.
(Extrait de "On ne peut rien changer...")







 Roger Dautais : Collection Mantes-la-Jolie, 2006.


***

samedi 5 avril 2014

Promenade côtière





 

photo ratée
dommage
pour la violette

scintillement
sur les herbes sauvages
la bave d’escargot

une coquille d’œuf
sur les aiguilles de pin
de quel oiseau ?

sentier d’ajoncs
deux pêcheurs remontent un sac
rempli de coques

la marée montante
soulève des tapis d'algues
soleil au déclin

fichées dans la vase
des squelettes de bateaux
au loin le coucou 


**

Magyar
 
low tide
in seeing things that were
this source


marée basse
voir
ce qui est à la source

(trad. Danièle D.)

**

lundi 24 mars 2014

KUKAÏ BRETON



KUKAÏ BRETON DU SAMEDI 22 MARS 2014

PRESQU'ÎLE DE LOCOAL


Le kukaï breton s’est réuni pour la deuxième fois le samedi 22 mars 2014, 
à Locoal–Mendon dans le Morbihan.
La balade haïku matinale (ginko) a eu lieu dans la presqu’île de Locoal, 
sur les traces de Cadoudal [1], entre rivage et chemins creux. Elle fut entrecoupée de quelques coups de vent et averses de grêle 
qui ne réussirent pas à entamer la bonne humeur générale.

Dans l'après-midi, le kukaï a rassemblé Martine Gonfalone-Modigliani, 
présidente de l’AFH, Paul de Maricourt, Marie Dubot, 
Gérard Le Gouic (observateur), Florence et Camille Houssais (6 ans), 
Michel et Danièle Duteil ; Françoise Lonquety, souffrante, avait envoyé un haïku.
Ce kukaï devait être suivi par une lecture de haïkus 
à la Librairie l’Archipel des Mots de Vannes.



















 

[1] Georges Cadoudal : Lieutenant-Général des armées catholiques et royales de Bretagne, Grand Croix de l'Ordre Royal et Militaire de Saint Louis. " Né le 1er janvier 1771 à Brec'h Kerléano, dans le Morbihan. Exécuté le 25 juin 1804 en Place de Grève à Paris. Inhumé à Kerléano, à l'âge de 33 ans.