mardi 17 juillet 2012

bruit du sécateur
entre les vrilles le ciel 
bleu

(Danièle) 


**


l'air humide
percé par les vrilles
des cigales


** 

remis en place
le ressort rouillé
de son vieux sécateur


** 

JEA 
à midi et à minuit
les deux aiguilles plantées
au coeur de l'horloge

**

10 commentaires:

  1. Tu tailles ta vigne?
    Belle après-midi Danièle.

    RépondreSupprimer
  2. à midi et à minuit
    les deux aiguilles plantées
    au coeur de l'horloge

    RépondreSupprimer
  3. +

    Premier soleil
    depuis bien longtemps !
    Ma femme tond la pelouse,
    c'est son plaisir, dit-elle !
    Je joue au supporter.

    +

    Peut-être un tanka ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, sans doute un tanka, Marcel. Il respire la bonne humeur.

      Supprimer
  4. enfin !
    c'est pas trop tôt ! Espérons (pour vous) qu'il consente à s'attarder un peu.

    et tiens, en écho un haïku qui m'est venu hier matin alors que j'étais assise sur la terrasse, avant que ça ne devienne irrespirable

    l'air humide
    percé par les vrilles
    des cigales

    RépondreSupprimer
  5. Merci, Monika ! Quelques cigales ici aussi.

    le cri d'une cigale
    chante-elle
    le mal du pays ?

    RépondreSupprimer
  6. remis en place
    le ressort rouillé
    de son vieux sécateur

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un peu rouillé, en effet ! Merci, minik do !

      Supprimer