mardi 4 décembre 2012





éclaircie
au loin le cri des oies
un peu rouillé

**


Près de la mer
sur la proue
comme une croix



** 

Magyar

this beached barge
its rust scales the grains of time
plovers sunrise


**

18 commentaires:

  1. Réponses
    1. Effectivement, Marcel. Je crois que les oies ont pris l'eau.

      Supprimer
  2. Leurs cris se sont échoués peut-être...
    Belle soirée Danièle.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Leurs cris, sortis de plusieurs jours de pluie... Belle soirée également,Colo !

      Supprimer
  3. J'aime beaucoup l'association de l'image et des mots ! Mais, en ce cas particulier, tu nous offres aussi le son !

    RépondreSupprimer
  4. Près de la mer
    sur la proue
    comme une croix

    bonne soirée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, Yanis ! J'ai remarqué aussi cette croix à laquelle je n'avais pas prêté attention en prenant la photo. Bon week-end !

      Supprimer
  5. this beached barge
    its rust scales the grains of time
    plovers sunrise

    __Daniele, my humble echo to your dandy -story telling- photo. _m

    RépondreSupprimer
  6. Je l'imagine bien, ce cri un peu rouillé! mimik

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou, mimik ! Un cri qui reste longtemps dans les oreilles... Bon week-end !

      Supprimer
  7. Réponses
    1. Thanks, Bill. In winter, beach and sea are far more evocative than in summer.

      Supprimer
  8. Elle est bien jolie
    Cette Nature désertée
    Des humains,
    À l'exception de celui
    Qui la prend en photo!

    Elle me fait penser à l’Île de Ré
    qui m'a laissé un très bon souvenir naturel!
    Était-ce le soleil tiède?
    Je me serais bien assise
    à l'ombre d'un pin...
    Écoutant le cri rouillé
    des oies de passage ...

    C'est une photo qui raconte bien des choses...
    Merci Danièle ♥
    Très bon week-end!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Okasan !
      On dirait l'île de Ré mais ce n'est pas l'île de Ré. Il s'agit d'un petit coin perdu de Bretagne où les oies donnent aussi de la voix en ce moment. J'aime les écouter, aux heures tranquilles, livrant leurs cris ou leurs bruits de jabot au vent des vagues.
      Très bon week-end également !

      Supprimer