vendredi 26 juin 2015

La mer


12 commentaires:

  1. Amarres larguées ! Merci pour cette invitation au voyage...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un peu de fraîcheur en ce moment, ça ne se refuse pas !

      Supprimer
  2. Le fer et la fleur, l'amarre et la liberté....voguer!
    Très joli Danièle!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, Colo. J'imagine le nombre de bateaux qui ont pu s'amarrer ici, depuis tant d'années.

      Supprimer
  3. A superb haiga, indeed, a powerful and evocative juxtaposition of image and verse.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Many thanks, Bill. Boats and quays always make me dream.

      Supprimer
  4. A fine haiga, launching each reader's imagination.

    on the sea
    the many ships at sail
    a lost moor

    __Some never returned. _m
    the many sailing ships

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Thanks, Magyar. Fine and avocative image in your haïku. The sea is fascinating and sometimes cruel.

      Supprimer
  5. A notre époque (qui n'est plus celle de Bashô), le haïjin ne devrait-il pas s'engager un petit peu plus ...

    horizon -
    aujourd'hui on ne peut ignorer
    ceux qui s'y perdent

    Bonne semaine !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, Yanis. Cette dimension est évidemment contenue dans mon haïku. Bonne semaine également !

      Supprimer