vendredi 30 janvier 2015



vague après vague
la ola des bécasseaux
les galets applaudissent

**

18 commentaires:

  1. Encore une superbe photo, on dirait une gravure, pour accompagner ce haïku sonore.

    RépondreSupprimer
  2. des montagnes de mer
    des montagnes de nuages
    des montagnes de lumière
    et des galets qui applaudissent !

    Bon W.E Danièle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Effectivement, dans les vapeurs d'écume ou de brumes, la mer et les nuages se ressemblent. Bonne fin de WE, Yanis !

      Supprimer
  3. Et l'oiseau rompt le rythme immuable de l'eau...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je dirais qu'il compose avec, en toute harmonie.

      Supprimer
  4. Plongée dans les brises marines ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dans les brises et les brisants. Merci de ta visite, saravati.

      Supprimer
  5. Lorsque la nature jubile, elle est très inspirante, c'est pourquoi, nous devons la remercier.
    . Belle soirée.
    Je t'embrasse.

    Roger

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et tu sais si bien le faire, Roger ! Bonne fin de dimanche à toi. Je t'embrasse.

      Supprimer
  6. le bruit des vagues et le son de tes mots !
    c'est beau

    RépondreSupprimer
  7. Oh! Je me croirai presque au bord de mer à Saint-Denis. Les galets sont là aussi. Un haïsha réussi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai qu'il y a des similitudes, la chaleur en moins. Merci, Monique !

      Supprimer
  8. Un morceau de tempête qui crève presque l'écran tellement est fort bien dit et photographié. J'aime se gros temps sur l'ocean

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, Modo. C'est vrai que le mer est magnifique par gros temps.

      Supprimer