jeudi 6 février 2014





descente du soir
un oreiller d'herbe humide
au bout du chemin

**

10 commentaires:

  1. regard noir -
    au bout de la lorgnette
    une prairie verte

    belle soirée Danièle

    RépondreSupprimer
  2. Une herbe généreuse et déjà une fleur !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis à Madère. Il y a déjà beaucoup de fleurs.

      Supprimer
  3. Je cherchais un brin d'herbe
    plus vert que l'océan :-)

    RépondreSupprimer
  4. Clin d'oeil à Sôseki?
    mimik

    RépondreSupprimer