jeudi 27 février 2014




tempête annoncée
dans la laisse-de-mer
tant de résidus !

à la dérive
une nappe mystérieuse
les oiseaux meurent


entre mer et bois
deux chevreuils
leur course légère
 
l'odeur du vent ?
un mimosa en fleur
souffle la réponse


**

 Bill


land's end
a seagull
held in the wind

**

22 commentaires:

  1. land's end
    a seagull
    held in the wind

    RépondreSupprimer
  2. La tempête c'est une chose et l'irresponsabilité des gens en est une autre...
    Que j'aime le haïku du mimosa !!!
    Merci Danièle de tes visites

    RépondreSupprimer
  3. Voilà qui sznt bon le )rintemps!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, mais finalement, les mimosas commencent à fleurir dès Noël, bien souvent.

      Supprimer
  4. Grâce à ta poésie, un joli voyage suggéré à travers tes multiples impressions.
    Merci, Danièle.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si ce partage t'a fait du bien, Aliénor, tant mieux !

      Supprimer
  5. Le souffle du mimosa altère les chevreuils...
    Bel ensemble, la nature avec ses douceurs et ses violences!
    Bonne journée Danièle.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les chevreuils vont enfin pouvoir être tranquilles, la chasse est terminée. Merci de ton passage, Colo !

      Supprimer
  6. Inquiète pour les oiseaux, le souffle du mimosa... jusqu'ici.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Heureusement, il s'agissait de cas isolés. En tout cas, je n'en ai plus entendu parler. Merci, Tania !

      Supprimer
  7. A nice group... in particular I like the two deer , Daniele. _m

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. I often see the two deer through the pines at the back of my garden. A nice view. Thanks, Magyar !

      Supprimer
  8. Ce plumeau velouté
    Presqu'envie de la caresser !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai. Et ce jaune pâle est superbe. Merci de ton passage, saravati.

      Supprimer