jeudi 26 mai 2011

c'est pour décembre -
sa robe à fleurs
gonflée par le vent


galet poli
par la vague
son ventre rond


(Danièle)

**

minik do a dit…
Le vent caresse
le tissu de la vie.

**

JEA a dit…

le galet n'oublie pas
de remercier la vague
le déposant sur la plage...

si l'oiseau est poli
mais qu'il ment
autant qu'il reste muet...

ils ont pris des cendres
pour jouer leur désespoir
aux dés

13 commentaires:

  1. La robe à fleurs me fait penser à certains films d'autrefois...

    RépondreSupprimer
  2. Le vent caresse
    le tissu de la vie.

    RépondreSupprimer
  3. le galet n'oublie pas
    de remercier la vague
    le déposant sur la plage...

    RépondreSupprimer
  4. si l'oiseau est poli
    mais qu'il ment
    autant qu'il reste muet...

    RépondreSupprimer
  5. ils ont pris des cendres
    pour jouer leur désespoir
    aux dés

    RépondreSupprimer
  6. @ Marcel,
    Elles sont de nouveau à la mode cette année, toujours pleines de promesses...

    RépondreSupprimer
  7. @ JEA,
    Seuls les oiseaux en cage mentent...

    RépondreSupprimer
  8. @ JEA,
    "Dieu ne joue pas aux dés" : Albert Einstein, physique quantique.

    RépondreSupprimer
  9. @ Laurent,
    Une très belle promesse, en effet.

    RépondreSupprimer