lundi 23 mai 2016

Vers le Sud




Route du soleil
un trafic dense
sous les nuages

pays de l'angélique
j'aime son nom
pas son goût


la fraîcheur du soir
jusque dans l'habitacle
premiers phares


heure du dîner
toujours avalant
des kilomètres


bouchon
la file de droite
désertée


pluie en chemin
l'asphalte et le ciel
même gris


le Sud annoncé
par une haie de cyprès
tous un peu tordus


**

14 commentaires:

  1. Merci pour cet oxygène ressenti dès la vision des premiers"pinceaux", les cyprès. Cette échappée belle me réjouit par les souvenirs que convoque cette belle série d'haïkus

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les cyprès ont fière allure dans le midi, ailleurs ils m'attristent. Merci, Aliénor !

      Supprimer
  2. Un carnet de voyage en haïkus - si vivants - on espère une suite.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La suite, c'est à domicile, dans mon jardin. Merci, Tania !

      Supprimer
  3. Quels beaux haïkus, on te suit de près...enfin, sur la file d'à côté..pourvu qu'assez d'essence!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est ainsi que je préfère les écrire, vraiment sur le vif. Bon weekend, Colo.

      Supprimer
  4. Une belle série. je pense à la fois à Nationale 7 de Trenet et à Kerouac aussi.

    RépondreSupprimer
  5. As always Daniele, a well posed collection and photo. Wind and Water. _m

    RépondreSupprimer
  6. Belle série de haïkus.
    Bon week-end Danièle.

    RépondreSupprimer