samedi 25 août 2012

Shikoku Muchujin-Shikoku Haïku Méguri “Balade – Haïku dans l’île de Shikoku” (5)

 

J - 18


Que diable vont-ils donc faire à Shikoku ?





carte :  http://nezumi.dumousseau.free.fr/japon/shikoku.htm


suivre les poètes
d'ermitage en ermitage
passé ressurgi



La balade à Shikoku nous guidera à travers l’univers des haïkus, formidable opportunité pour composer chaque jour des poèmes et apprendre davantage sur l'histoire du haïku.

La préfecture d’Ehimé et la ville de Matsuyama, "capitale du haïku", sont la patrie de nombreux maîtres du haïku et écrivains modernes comme Shiki Masaoka, Sôséki Natsumé, Kyoshi Takahama et Hékigotô Kawahigashi ; Santôka Tanéda y est mort. 
La préfecture de Kagawa, le plus petit département du Japon, abrite le plus vieil ermitage japonais  lié au haïku, le Ichiya-an ("L’ermitage d’une nuit"), au temple Kôshôji de Kan’onji. Sôkan Yamazaki, poète de l’époque Séngoku (16e siècle), maître de renga et un des pères du haïku, y a passé la fin de sa vie. 
Hôsaï Ozaki  a vécu dans l'île de Shôdôshima jusqu’à sa mort. 
Des temples sont également rattachés à des poètes renommés comme Buson et Issa.
     
Le 19 septembre, aura lieu la fête nommée Héchima-ki célébrant l’anniversaire de la mort de Shiki Masaoka, père du Haïku moderne, originaire de Matsuyama. Nous participerons à des cérémonies, événements et réunions autour des haïkus.
**

8 commentaires: