mardi 13 septembre 2011


plage érodée
en haut de la falaise un pin
au bord du vide


Songeant à la situation à tout point de vue chaotique de notre monde, je ne peux m'empêcher de tourner et retourner dans ma tête ce haïku composé il ya deux trois ans. L'admirable calligraphie de Ion Codrescu donne le vertige.


Calligraphie : Ion Codrescu

8 commentaires:

  1. @ Ötli,
    Malheureusement... Merci de ton passage !

    RépondreSupprimer
  2. La version plus dépouillée "le pin sur la falaise s'accroche au vide" est restée gravée dans ma mémoire. A plus d'un titre c'est l'un des plus beaux haïkus francophones.

    Sarra

    RépondreSupprimer
  3. Il donnera naissance à un petit pin plus enraciné et mieux positionné dans le nouveau monde ...

    RépondreSupprimer
  4. @ Sarra,
    Je suis très touchée. Merci de rappeler cette autre version que j'ai écrite par la suite. Plus dépouillée, elle frappe mieux en effet.
    Merci de votre visite.

    RépondreSupprimer
  5. @ Laurent,
    C'est ce que chacun de nous doit espérer. Merci !

    RépondreSupprimer
  6. Très beau haïku.
    Un des plus beaux haïgas de Ion.

    RépondreSupprimer
  7. @ minik do,
    J'aime beaucoup ce haïga de Ion, en effet. Merci de ton passage !

    RépondreSupprimer